Défis de l’entrepreneuriat au Québec : 5 conseils d’experts

Publié le 2021-10-21 par Tessa Anaya

Si l’on parle bien souvent de l’entrepreneuriat au Québec, il n’est pas certain que le sujet soit abordé de façon positive. Que ce soit pour le gouvernement ou les chômeurs, le taux de croissance plutôt faible de l’emploi au Québec est une source de préoccupation. 

les défis de l’entrepreneuriat au Québec

Afin de proposer un soutien financier plus robuste pour les créateurs d’entreprises, le Ministère québécois de l’Économie et de l’Innovation a lancé un plan de 5 ans, mettant ainsi 345 millions de dollars à disposition des entrepreneurs du Québec.

Pour aider les entrepreneurs à tirer parti de cet ambitieux plan de soutien, nous avons dressé une liste des problèmes les plus courants après nous être entretenus avec des entrepreneurs locaux expérimentés. Grâce à ces conseils avisés sur les aspects clés de la gestion d’entreprise et à l’aide d’outils logiciels, depuis le marketing à la durabilité en passant par les systèmes ERP, vous saurez par où commencer.

Les défis courants que rencontrent les entrepreneurs au Québec

La diversité des mesures annoncées dans le Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE) témoigne des défis variés auxquels sont confrontés les entrepreneurs au Québec. Les jeunes, les femmes, les populations autochtones et les minorités visibles souffrent particulièrement d’un manque de soutien gouvernemental. Afin de créer un guide à l’intention des entrepreneurs qui se préparent à relever ces défis, nous nous sommes entretenus avec cinq dirigeants d’entreprise qui les ont déjà surmontés. 

Cibler un marché plus petit

Si le Québec abrite le deuxième plus grand nombre de petites et moyennes entreprises au Canada, sa part de marché reste limitée par rapport à la population anglophone. En effet, l’économie du Québec ne représente que 20 % du marché national. Il est souvent difficile d’attirer l’intérêt d’un public réduit, et les PME peuvent se heurter au coût élevé des investissements pour atteindre seulement un nombre réduit de clients.

Cela étant, certains entrepreneurs ont décidé de se concentrer sur les aspects positifs d’un marché réduit. Il peut être plus simple de se distinguer sur un petit marché, qui peut être plus accessible, selon David Grégoire de SousTitreur.com, un service de sous-titrage français en ligne.

le marché de québec est petit, remarquent les entrepreneurs de la région
Lire l’entrevue complète ici.
Le saviez-vous? Les PME peuvent tirer parti de la publicité sur un marché réduit et ce, en ne laissant aucun aspect inexploré à l’aide d’un logiciel de stratégie marketing. Ces outils rationalisent et automatisent les efforts marketing et peuvent même s’appuyer sur l’intelligence artificielle (IA) pour proposer de nouvelles stratégies basées sur les données des clients.


Dans
les marchés de consommation uniques comme le Québec (en anglais), les PME pourraient comprendre leur public cible plus facilement. Certains entrepreneurs préfèrent avoir recours à des méthodes organiques pour puiser dans la communauté locale, ce qui requiert qu’ils connaissent suffisamment bien leurs clients pour les atteindre de façon naturelle. D’après Marie-Eve Drolet, consultante en stratégie numérique dans sa propre agence, Drolette, il n’est pas nécessaire de réaliser des investissements importants pour créer des liens entre une entreprise et le public.

 les investissements en publicité n’ont pas necessaire par rapport à tous les entrepreneurs en Quebec
Lire l’entrevue complète ici.
Le saviez-vous? Attirer des clients vers un site web constitue un processus stratégique. Les logiciels de référencement peuvent identifier et cibler les mots clés les plus utilisés, aidant ainsi les entreprises à cibler leurs efforts plus efficacement. Ces solutions peuvent également être incorporées aux plateformes de marketing des médias sociaux pour créer des rapports, permettant aux entreprises d’améliorer leur portée en continu.

Tirer parti de la communauté d’entrepreneurs du Québec

Le soutien de la communauté locale figure parmi les avantages dont on peut bénéficier en créant une PME au Québec. Qu’il s’agisse de découvrir les groupes de réseautage locaux, les espaces de cotravail ou même les possibilités de financement, puiser dans la communauté des entrepreneurs peut s’avérer rentable. Certains entrepreneurs ont même décidé d’apporter leur propre contribution à la communauté, comme Kim Auclair qui a créé un espace de cotravail à Beauport, au Québec, après plusieurs années d’expériences positives avec le mentorat.

faire du réseautage comme un entrepreneur en Québec est une activité qui faire construire une communauté des professionnels autour de toi
Photo par Marrie-Eve Larente Photographe. Lire l’entrevue complète ici.

D’après Auclair, les avantages du mentorat d’entrepreneur sont les suivants: 

  • Développer le savoir-être entrepreneur
  • Avoir accès à une personne d’expérience en affaires
  • Avoir la motivation dans des moments difficiles
  • Éviter l’isolement
  • Obtenir de l’information nécessaire pour prendre de bonnes décisions

Bien sûr, c’est en créant des liens au sein d’un réseau qu’on le renforce. Les entrepreneurs du Québec peuvent tirer parti du réseautage, mais aussi contribuer à la communauté en retour. 

Le saviez-vous? L’organisation d’événements de réseautage peut accroître la visibilité de l’entreprise, générer des leads potentiels et susciter des partenariats. Grâce à un logiciel de gestion d’événements, les PME peuvent planifier et promouvoir des événements, ainsi qu’entreposer les données des nouveaux interlocuteurs, le tout depuis une plate-forme unique.

S’adapter au marché bilingue

Au Québec, les PME doivent relever le défi unique que représente un marché bilingue. La majorité des Canadiens francophones vivent au Québec; pourtant, près de 50 % des Québécois sont bilingues en anglais et en français. Les clients du Québec ont le droit légal d’être servis en français, mais les échanges digitaux se font souvent en anglais. Comment les PME peuvent-elles répondre aux demandes bilingues du marché avec un budget réduit?

Stéphane Guerin, Président fondateur de DashThis, a déclaré qu’il donnait la priorité aux échanges en anglais. Il a toutefois indiqué que la localisation des services et produits dans plusieurs langues serait un avantage.

des entreprises en Québec ont une responsabilité de communiquer avec leurs clients en anglais et en français
Lire l’entrevue complète ici.

Les avantages de maintenir une présence bilingue sur le marché québécois peut rentabiliser l’investissement. Si les consommateurs québécois ont le droit de communiquer en français, traduire les ressources d’entreprise en anglais peut vous aider à atteindre un public canadien plus large. 

Le saviez-vous? La localisation du contenu digital d’une entreprise dans d’autres langues ne nécessite pas d’embaucher d’autres employés. Des outils en ligne tels que les logiciels de gestion de la traduction peuvent fournir du contenu de façon rapide et rentable, en permettant aux PME d’automatiser les flux de traduction avec des services externes.  

Chercher des financements

Créer une entreprise à partir de zéro exige beaucoup de connaissances économiques. La gestion d’un budget serré est une source d’inquiétude constante pour la plupart des entrepreneurs, et la recherche de financements vient s’ajouter à une liste déjà longue de responsabilités. 

Heureusement, le gouvernement québécois a joué un rôle actif en offrant un soutien financier aux créateurs d’entreprises. Grâce à son soutien au développement d’instituts comme l’École des entrepreneurs du Québec et à la création de programmes dédiés aux entrepreneurs, le gouvernement propose de nombreuses ressources aux entreprises. Thomas Ferland-Dionne, cofondateur de Boite Pac, a souligné l’impact que le Québec a eu sur son expérience entrepreneuriale :

“Le Québec offre beaucoup de soutien aux entrepreneurs, et j’ai reçu une bourse via l’École des entrepreneurs du Québec. Cette bourse m’a permis de me concentrer uniquement sur mon projet durant la première année d’existence.

De plus, grâce au gouvernement du Québec et au Fonds Écoleader, nos clients ont l’opportunité d’obtenir une réduction de 75% sur nos services. Cette aide financière nous permet de croître beaucoup plus rapidement que si cet incitatif financier n’existait pas.”

Le saviez-vous? Bien que le soutien du gouvernement québécois soit généreux, les créateurs d’entreprise peuvent avoir des difficultés à gérer et à budgétiser leurs fonds récemment acquis. Pour améliorer l’efficacité des efforts financiers, des outils tels que les logiciels de comptabilité peuvent rationaliser les processus associés à la budgétisation, à la conformité fiscale et aux fonds reçus.

Contribuer à l’économie sociale

Une culture d’entrepreneuriat collectif a accompagné la riche histoire du Québec. L’économie solidaire a pour objectif de créer un marché équitable et démocratique qui améliore la qualité de vie de la communauté. Le concept d’une économie solidaire est appuyée fortement par le gouvernement, et la liste importante de ressources disponibles pour les entrepreneurs d’entreprises sociales peut encourager les créateurs d’entreprises à évoluer dans cette direction.

Par exemple, pour être admis à des programmes tels que le Plan d’action gouvernemental en économie sociale (PAGES), les entrepreneurs doivent présenter un modèle commercial collectif destiné à générer de la richesse pour tous. Thomas Ferland-Dionne conseille même aux entrepreneurs de s’assurer que leur idée aura un impact positif sur un problème de société:

comment joindre l'économie sociale comme un entrepreneuriat en Quebec
Lire l’entrevue complète ici.

Le grand nombre de ressources que le gouvernement québécois propose aux entrepreneurs les encourage à contribuer en retour. Bien que toutes les PME ne puissent pas suivre un modèle d’entreprise sociale, l’implémentation de politiques de responsabilité sociale des entreprises (RSE) peut les aider à prendre des mesures en faveur du développement durable.

Le saviez-vous? Implémenter des mesures de durabilité peut aider les entreprises à contribuer au bien-être social. L’introduction de pratiques environnementales et sociales telles que le recyclage au bureau, la conservation de l’énergie ou la formation sur la diversité et l’inclusion peut générer une culture d’entreprise fondée sur la responsabilité sociale dans le respect des principes de l’économie sociale du Québec. 


Pour surmonter les défis auxquels les entrepreneurs sont couramment confrontés au Québec, il faut prêter attention à bien des domaines. Certains problèmes requièrent de la créativité financière, tandis que d’autres ne pourront être réglés qu’en réfléchissant en équipe et en embauchant de nouveaux collaborateurs. À l’aide de
logiciels de systèmes ERP, vous pouvez unifier ces tâches en intégrant applications et services, ce qui vous laisse le temps de vous consacrer aux objectifs capables de faire toute la différence.

Voulez-vous en savoir plus sur les systèmes ERP? Consultez notre catalogue.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.


Partager cet article

À propos de l'auteur(e)

Analyste de contenu pour Capterra, elle prodigue aux PME les conseils leur permettant d'améliorer leur organisation. Diplômée de l'Université du Michigan, elle vit à Barcelone.

Analyste de contenu pour Capterra, elle prodigue aux PME les conseils leur permettant d'améliorer leur organisation. Diplômée de l'Université du Michigan, elle vit à Barcelone.